Err

17 rue Jacques de la Roque
à côté de la Cathédrale St-Sauveur.

BAKLAVA GOLD Pistaches et Miel. 210g KOLIONASIOS

(Code: KOL0006)
9,90 EUR
BAKLAVA « GOLD » AUX PISTACHES ET MIEL
Ingrédients : Farine de blé (gluten), glucose, sucre, lait de beurre, pistaches de l'île d'Égine (6,3%), amande, miel (1%), cannelle, clou de girofle, acide: acide citrique, agent de charge: bicarbonate de sodium, diphosphates disodiques, amidon de maïs, conservateur: sorbate de potassium, colorant: bêta-carotène. Contient : gluten, lait, fruits à coque (amandes et pistaches). Peut contenir : soja, sésame et autres fruits à coque (noix, noisettes).
A conserver dans un endroit frais et ombragé.
Produit de Grèce fabriqué et emballé par N. KOLONASIOS CO, 14kms RN Ioannina-Athènes 45500, Ioannina, Grèce.

Le Baklava est l'une des plus anciennes sucreries au monde. Les produits de l’entreprise Kolionasios (originaire de Ioannina, Nord-ouest de la Grèce) s’inspirent des origines du baklava de la Grèce antique, de la Perse, du Moyen-Orient et de la Méditerranée. Athéna, la fille du fondateur Nikos Kolionasios, innove avec de nouvelles recettes de baklava passionnantes. La pâte phyllo fine comme du papier est roulée habilement à la main pour que, une fois cuites, les garnitures et la pâte se mélangent en une base parfaite pour nos sirops aromatisés. Après quelques bruines et décantations, nous enveloppons soigneusement nos rouleaux de papier d'aluminium, de sorte qu'ils ne nécessitent aucune réfrigération pour rester frais.

Nikos Kolionasios est né dans une famille d'agriculteurs dans un petit village près du lac de Ioannina. Dans les années 30, en Grèce rurale, les familles cultivaient leur propre nourriture presque littéralement dans leur arrière-cour. Des tartes et des pâtisseries étaient au menu. Les recettes étaient simples à l'exception du baklava. Lorsque la grand-grand-mère Maria, mère de huit enfants, a nettoyé la table de la cuisine et l'a saupoudrée de farine, toute la famille a prêté attention. Elle était sur le point « d’ouvrir le phyllo» pour le baklava et cela signifiait soit un grand mariage, soit Noël. Nikos Kolionasios, après une première expérience à Athènes en tant que boulanger pâtissier, est retourné à Ioannina et a créé un atelier de pâtisserie où les rouleaux de baklava étaient emballés individuellement dans du papier d'aluminium et expédiés dans tous les coins de la Grèce.